Tribune d'expression politique

 

Groupe Port-Marly Autrement

A l’occasion de cette tribune rendue le 11 janvier dernier, nous ne résistons pas à l’idée de formuler des vœux pour le prochain maire qui prendra ses fonctions dans un peu plus d’un an.

  Elu avec son équipe, et grâce à elle, il travaillera avec tous les conseillers municipaux ; et si la décision lui appartient, il ne manquera pas de les solliciter y compris ceux de l’opposition en gageant que leurs compétences peuvent être aussi utiles à la ville. Les commissions seront des laboratoires de la vie démocratique au service des intérêts marlyportains. 

Proche des habitants, en résidant dans la ville et en fréquentant assidûment ses commerces indispensables, il sera disponible en répondant à tous les courriers dans un délai raisonnable (10 jours est-ce impossible ?), en ouvrant une permanence chaque semaine et en allant visiter tous les quartiers tout au long du mandat. Il fera de l’écoute un atout formidable au service des habitants en répondant à leurs sollicitations. Il aura conscience que la vie associative est un poumon indispensable à la respiration d’une ville et fera tout son possible pour susciter de nouvelles associations et pour soutenir toutes les associations actives sur la commune. Un contre-exemple : Le club de foot-ball du Port-Marly, pourtant si dynamique, a vu sa subvention 2018 amputée de 20% sans raison explicite ! 

Comme il aura conscience de ne pas devoir rendre des comptes seulement une fois tous les six ans lors des élections municipales, il informera les administrés régulièrement de l’utilisation qui est faite de leurs impôts y compris quand les chiffres ne sont pas à la hauteur des résultats attendus (qui sait combien coûtent chaque année les dégradations volontaires dans les jardins publics, par exemple ?). Comptant sur l’intelligence des administrés, le journal municipal ne sera pas qu’un dépliant publicitaire au service de la mairie et de son premier magistrat mais un organe d’information. 

Il faudra qu’il soit bon gestionnaire pour entretenir et réparer, trouver des économies et donner les moyens aux services municipaux de fonctionner au mieux des besoins des habitants. Des contre-exemples ? Chaud l’été et froid l’hiver, est-ce le confort attendu d’un complexe sportif ? Plus de 100 000 € d’études dépensées pour l’Hôtel de Ville, est-ce économique ? Déjà un an de retard et des surcoûts importants, est-ce un chantier de rénovation de l’église bien mené ? 

Pour conclure, un maire au service exclusif des Marlyportains, c’est le vœu que nous formulons pour notre ville !


Isabelle de Terves, Anne Vouters, Bruno Le Picard, Jean Guéry.

Pour nous joindre :
Jean Guéry
Tél. : 01 39 16 61 83
jean.guery@free.fr


Groupe majoritaire (Continuons à progresser ensemble)

 


L'équipe de Continuons à progresser ensemble.


 

ACCÈS DIRECT