Groupe Port-Marly Autrement

A-t-on le droit de ne pas être sensible à l'art contemporain ?

La question peut se poser au Port-Marly où la tendance est dans le vent. Effectivement, ne pas se pâmer devant l'amas de fenêtres, exposées Pavillon Corot du 19 octobre au 5 novembre derniers, pouvait vous faire passer pour une ou un imbécile le soir de l'inauguration de l'exposition "Sightseeing". Ne pas être dans le coup et se distinguer en ne goûtant pas aux délices de l'art moderne n'est pas toujours aisé. Ce n'est pas bien vu et cela choque de ne pas apprécier les contours des caprices de l'artiste qui a réussi à ériger une sacralisation du banal en empilant des fenêtres qui, il est vrai, forment un rond, voire deux ronds. Koons avait amassé des aspirateurs, Warhol, des boîtes de soupes... L'avantage avec les fenêtres est que l'on se voit au travers... pour un coût d'installation de 1.500 € évoqué en conseil municipal quelques jours avant l'exposition.  



Mais nous sommes mauvais juges et "il en faut pour tous les goûts" nous rétorque-t-on à propos du Street Art dont la réalisation, surprise de l'été, a coûté la coquette somme de 25.000 €.    



Quoi qu'il en soit, le montant de ces réalisations aurait peut-être pu trouver une meilleure utilisation, d’autant que ces décisions "artistiques" ont été prises en l’absence de toute concertation avec l’ensemble des élus…. 

Art de voir ou art de vivre ? Sachons regarder...

Bon Noël à tous et à l'écoute de vos suggestions ou remarques.  

Ce texte a été envoyé le 7 novembre 2017, date limite fixée par la mairie pour le Groupe Port-Marly Autrement


Isabelle de Terves, Anne Vouters, Bruno Le Picard, Jean Guéry.


Pour nous joindre :
Jean Guéry
Tél. : 01 39 16 61 83
jean.guery@free.fr


Groupe majoritaire (Continuons à progresser ensemble)

Bientôt s’achève cette année 2017, qui a vu se réaliser, dans notre ville, de nombreux travaux de valorisation de notre patrimoine commun. 

-    La passerelle et le parc sur l’île de la Loge, inaugurés le 20 mai 2017, 
-    Le Centre de Loisirs Maternel rénové et agrandi,
-    Le Pavillon Corot réhabilité, 
-    Le Carré des Mousquetaires, transformé, dont les travaux s’achèvent enfin,
-    L’église Saint-Louis, dont les travaux en cours sont ralentis par quelques imprévus ;

Cependant que nous travaillons à la révision de notre P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme), l’année 2018 verra démarrer de nouvelles opérations, prévues dans notre programme :
-    Aménagement du chemin de Halage,
-    Réhabilitation de la rue de Paris, du mail et de la rue du Val André.

Par ailleurs, d’autres projets – hors programme annoncé – sont à l’étude, dont la mise en œuvre dépendra de l’état de nos finances. Il ne vous aura pas échappé que le mandat a jusqu’ici, été très riche en investissements, pour continuer à améliorer la ville, et ceci, sans augmentation d’impôts, ni endettement supplémentaire. Mais, nous sommes évidemment touchés, comme toutes les communes, par les décisions de l’État et les restrictions budgétaires. 

Aussi, dans notre habituel esprit de gestion rigoureuse et prospective de nos finances communes, nous ne prendrons la décision de mettre en œuvre que les projets que nous serons capables d’assumer sereinement. 

Enfin, quelques projets privés importants pour la ville, semblent arriver à maturation. Après beaucoup d’espoirs déçus, et sur des réalisations que nous ne maîtrisons pas même si notre implication est grande, mieux vaut attendre encore un peu pour les évoquer. 

Bilan synthétique de l’année écoulée et d’un travail intense de toute l’équipe de vos élus, que je remercie infiniment en votre nom. Ils œuvrent pour vous, pour nous tous, en bousculant leur vie personnelle. Il est bon parfois de le rappeler. Les projets ne se réalisent pas d’un coup de baguette magique…

Très joyeux Noël à tous.

Marcelle Gorguès